Le Matin Haiti

Le Matin Haiti

Actualités

Le Nouvelliste | Contre le Guatemala, Haïti perd (1-2) en amical


Pour son treizième match aux commandes des Grenadiers dont le troisième en amical (défaite 1-6 devant Bahreïn et victoire 2-0 face à Jordanie), Jean-Jacques Pierre qui vient tout juste de boucler la première année de son contrat (15 mars) avec la FHF, n’a pas pu empêcher la défaite des siens (1-2) face à Guatemala. Pourtant, ce sont les Grenadiers qui ont lancé les hostilités deux minutes après le coup d’envoi de la rencontre avec Derrick Etienne Jr. Ce dernier, après une longue chevauchée, allait buter sur le portier du Guatemala, Ricardo Jerez.  


A la réception d’une passe de Carnejy Antoine, suite à une action avortée des Guatémaltèques, Wilde-Donald Guerrier, après un contrôle orienté, a déclenché une lourde frappe, repoussée par le dernier rempart du Guatemala, et Carnejy Antoine qui a bénéficié le rebond, a vu sa tentative heurter le poteau droit.


Le très bon début de match des Grenadiers allait récompenser à la 23e minute de jeu quand Leverton a chipé le ballon (dans le rond central) pour servir Derrick Etienne Jr qui décale sur le côté gauche pour Alex Christian Jr, et le centre de ce dernier a surpris toute la défense adverse, Carnejy Antoine idéalement bien positionné, ne fait que catapulter le cuir au fond des filets (1-0) pour Haïti.


Les Haïtiens n’ont pas levé les pieds sur l’accélérateur, car ils voulaient visiblement engloutir leur adversaire. En effet, après avoir mis dans le vent l’un des défenseurs centraux du Guatemala, Carnejy Antoine (26e) bute une nouvelle fois sur le portier. Wilde-Donald Guerrier, à son tour, a vu sa frappe lointaine (36e), passer à côté.


Le tournant de la rencontre, et Haïti a encaissé deux buts en l’espace de quatre minutes.


Les Guatémaltèques, malgré les assauts répétés des Haïtiens, n’ont pas baissé les bras, car ils ont procuré eux aussi des occasions de but. A titre d’exemple, sur une hésitation de Ricardo Adé suite à un centre venu du côté droit, Carlos Anselmo Mejia Del Cid s’est emparé du ballon pour dribbler Simonsen Jeppe qui essaie de retourner en catastrophe avant d’ajuster Josué Duverger, de quoi permettre à son pays de revenir à hauteur d’Haïti (1-1, 45e).


Avant la mi-temps, sur un corner botté sur le côté droit, Gerardo Arturo Gordillo Olivero saute plus haut que Carnejy Antoine qui revient dans la défense pour prêter main forte, et la tête de l’attaquant du Guatemala allait terminer sa course au fond des filets, et ce avec la complicité de Josué Duverger qui n’est pas exempt de tout reproche sur ce but (2-1, 45e +2).


Au retour des vestiaires, le représentant du football de l’Amérique Centrale a fait une meilleure gestion de la rencontre et procuré plusieurs occasions de buts. En face, Jean-Jacques Pierre, pour tenter de recoller au score, a opéré une pléiade de changements : Christiano François (Dany Jean), Derrick Etienne Jr (Fredler Christophe), Carnejy Antoine (Ashkanov Apollon), Simonsen Jeppe (Jhondly Van Der Meer), Wilde-Donald Guerrier (Shanyder Borgelin) et Garven Metusala (Mechack Jérôme). Dans ce petit jeu, Haïti n’a pas pu remettre les pendules à l’heure, car les tentatives de Guerrier (80e) et Leverton Pierre (88e) ont été toutes repoussées par le portier adverse.


Au terme du temps réglementaire, la sélection haïtienne de football qui ne pouvait pas compter sur ses cadres, s’est fait battre (1-2) pour sa première sortie pour l’année 2022 et avant son entrée en lice dans la Ligue B des nations de CONCACF en juin prochain.


C’est un Jean-Jacques Pierre forcément frustré qui s’est présenté devant la presse après la défaite des Grenadiers. Il en a profité pour qualifier de « rageant et frustrant » le résultat d’Haïti face à Guatemala avant d’ajouter : «Dommage que nos poulains n’ont pas pu tuer le match en première mi-temps, tout en faisant croire que son équipe a gagné en espoir et qu’elle ait un avenir prometteur ».


Le XI aligné devant Guatemala :  


Josué Duverger (GK).- Simonsen Jeppe, Ricardo Adé, Garven Metu, Alex Christian Jr.- Carl Fred Sainté, Leverton Pierre, Christiano François.- Wilde-Donald Guerrier (cap), Derrick Etienne Jr et Carnejy Antoine.  




Source link